• Bureau d'études
  • Réalisation clé en main
  • Maîtrise d’oeuvre
  • Conception & Architecture
  • : Carrefour
    ERE
    Immobilière Leroy Merlin
  • Surfaces créées : 68679 m2
  • Architecte(s): Jean-Guy Farnoux
  • Livraison: 2003
  • Délai de réalisation: 15 mois
Icon Flèche

Bay 2

Collégien (77)

Présentation

La disponibilité du terrain dit « Les Coutures », d’une superficie d’environ 26 hectares, partagé entre les communes de Collégien et de Bussy St Martin, et immédiatement mitoyen avec la commune de Torcy offre les conditions de la réalisation du triple objectif suivant:

1/ La libération de l’îlot Continent et sa réappropriation par la ville de Torcy, avec la création d’un pôle de loisirs,

2/ Le déplacement du Centre Commercial sur un site cette fois-ci complètement adapté à sa nature,

3/ Le maintien du Centre dans sa zone de chalandise naturelle, sa proximité immédiate avec son ancien emplacement, permettant, en outre, la mise en place de synergies puissantes avec les nouvelles opérations projetées au Nord.

 

PROGRAMME

L’opportunité précédemment décrite se devait d’être accompagnée d’une ambition commerciale à dimension régionale et programmée en complémentarité avec le pôle de loisirs du dispositif Nord. L’équipement commercial prévu comprend, dans ses grandes lignes :

L’hypermarché Continent dont l’aire de vente est portée à 14 680 m²,

Une galerie marchande attenante constituée d’environ 85 boutiques, 3 points de restauration et 6 moyennes surfaces diversifiées,

Une grande surface de Bricolage d’une surface de vente de 12 000 m².

L’ensemble couvert représentant environ 65 000 m² de SHON, irrigué par un parc de stationnement d’une capacité d’environ 3 000 places.

 

CONCEPTION

Le terrain des Coutures est délimité :

Au Sud par l’échangeur A4/A104,

A l’Est par l’A104,

Au Nord par les lignes RER,

A l’Ouest par un ensemble résidentiel et de services organisés le long de l’avenue du Général de Gaulle. L’ensemble bâti prend place selon l’axe longitudinal Nord-Sud du terrain, tirant parti des contraintes liées à l’existence de couloirs de lignes THT, non constructibles.

Dès l’origine de la conception du projet, la tendance forte fut de regrouper les différentes parties du programme dans un ensemble uni, fini et homogène. Dans cette mesure, nous pouvons désigner ce bâti comme un seul et unique bâtiment. Celui-ci se développe essentiellement en simple rez-de-chaussée, les étages partiels n’étant consacrés qu’aux activités de bureaux liées au fonctionnement ou à des équipements techniques.

Deux axes piétons rectilignes très forts, traversant le Centre de part en part selon la direction Nord-Sud, en constituent la véritable armature. Ces axes desservent la totalité du Centre, excepté la surface de Bricolage qui ouvre en direct sur l’extérieur.

Les axes débouchent : au Nord sur l’entrée ville à l’Est sur trois entrées réparties de façon équilibrée face au stationnement Ces directions sont affirmées et exprimées par la création de larges pans de toitures métalliques inclinées assurant la liaison visuelle de l’ensemble du programme.

Au droit des entrées piétonnes, un traitement particulier des couvertures, en forme de pétales ouverts, contribue à la nécessaire identification de ces points d’accès depuis le stationnement.

La hauteur générale du bâtiment a été définie à 9 m à partir de chaque niveau de plancher respectif. L’unité de façade étant réalisée grâce au traitement par toitures inclinées dont les hauteurs pourront culminer à environ 12 m, permettant d’absorber la différence de niveaux. Selon leur exposition, les façades relèvent de situations à caractères spécifiques, chacune :

Au Sud : Face à l’échangeur autoroutier entre A4 et A104. C’est la façade la plus courte, elle s’exprime de façon calme et discrète, en toile de fond d’un mât totem, porte-drapeaux des enseignes du Centre, idéalement placé car à l’endroit à la fois le plus caché des communes avoisinantes et le plus en vue à l’adresse de la clientèle extérieure. Ce mât fera l’objet d’une étude particulière ultérieure au présent dossier. A l’Est : Parallèle à l’A104, se développant sur environ 570 mètres, très linéaire, c’est la façade autoroutière, à caractère éminemment public. C’est aussi depuis l’autoroute, en lecture plongeante et cinétique, que les effets de couverture métallique prendront tout leur sens et leur valeur, ajoutant, à la dimension façade, une troisième dimension, celle de la profondeur. Véritable affiche et vitrine du Centre vers l’extérieur cette façade recevra les enseignes principales limitées à celles du nom générique du Centre, Carrefour, et nom de l’enseigne de bricolage.

Participant à cette lecture cinétique de la façade, les aires de stationnement seront morcelées selon un principe de « bocages » délimités par un rythme de plantations disposées perpendiculairement à la A104. Au Nord : Face à la ville de Torcy, et en accompagnement de la liaison piétons-cycles aménagée vers Collégien, cette façade se trouve en véritable situation urbaine.

Calée à moins de 100 mètres des lignes RER, au plus près des nouveaux aménagements urbanistiques d’entrée de ville de Torcy, c’est la façade la plus animée, la plus ouverte sur l’extérieur, comportant un point fort de restauration se prolongeant en terrasses sur le parvis, lequel, largement dimensionné, relié au pôle loisirs Nord par une liaison piétons-cycles, pourra se comporter en lieu d’animation urbaine évènementielle. A l’Ouest : Cette façade comporte l’ensemble des circulations de service liées au fonctionnement du Centre. Sa situation de vis à vis, face aux unités résidentielles implantées le long de l’avenue du Général de Gaulle, a conduit à la prise en compte d’un certain nombre de mesures visant à atténuer et compenser tout risque de nuisance, qu’il soit d’ordre esthétique ou acoustique.

1/ Implantation de tout bâti à une distance minimum de 50 mètres de tout point construit de la rive résidentielle, cet espace intercalaire étant défini comme « interface urbaine »,

2/ Organisation des accès de service par l’intermédiaire d’une voie spécifique longeant l’A104, éloignée et complètement séparée de toute circulation liée aux résidences,

3/ Création d’un merlon continu et vallonné d’une hauteur minimum de 4.50 mètres et recevant un paysagement de qualité décrit en détail dans le volet paysager joint. Ce merlon, avec plantation d’arbres à haute tige en crête, masquant les clôtures et cours de service, devient la véritable façade Ouest, végétale, et constitue par sa masse le seul écran acoustique réellement efficace. A noter que la masse même du bâtiment, s’interposant entre riverains et autoroute, permettra de réduire significativement l’impact sonore de l’autoroute, aujourd’hui non négligeable,

4/ Renforcement du caractère semi-privatif de desserte résidentielle de l’avenue du Général de Gaulle par la création de chicanes, stationnements en long et organisation de voies piétons et cycles. Matériaux : Clarté, netteté, modernité :  Matériaux verriers transparents, non teintés, non réfléchissants,  Panneaux plans en métal pré-laqué blanc pur, lisses, pose horizontale,  Maçonneries de la façade Nord revêtues de pierres agrafées claires,  Couvertures inclinées en acier nervuré teinte aluminium,  « Pétales » courbes abritant les entrées en acier nervuré teinte blanc pur. Ainsi sont les matériaux utilisés sur l’ensemble des façades, dans le souci absolu, ayant présidé d’un bout à l’autre à la conception de ce Centre, de tendre vers le maximum de cohérence et d’homogénéité.

 

INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES :

Les schémas d’accès ainsi que le dimensionnement des ouvrages sont l’aboutissement d’études menées en commun par l’ensemble des acteurs présents, collectivités locales et régionales, représentants des transports publics, bureaux d’études spécialisés, coordonnées par l’Epamarne. Les conclusions de ces études peuvent être consultées dans le document « Etude d’Impact » établi par le Groupe Isis. Nous nous contenterons ici de n’en rappeler que brièvement les particularités essentielles : 3 points d’entrées-sorties permettant l’accessibilité au Centre Au Nord : le giratoire de liaison avec la ville de Torcy Nord et l’autoroute A104, A l’Est : le giratoire en connexion avec la ville de Collégien, Au Sud : à travers les immeubles de bureaux et de services, la liaison avec Torcy Sud et les communes limitrophes. cet accès secondaire sera volontairement limité en capacité et interdit à toute circulation de poids-lourds Outre les aménagements spécifiques, déjà évoqués, destinés aux circulations de service, une étude particulière, destinée aux transports publics a permis de déterminer un certain nombre de points de desserte à proximité des accès piétons au Centre. Réalisation d’une circulation bus dite « en site propre » dans le sens Est-Ouest le long de la voie RER au Nord depuis le passage inférieur sous la A104 jusqu’au rond-point situé au Nord-Ouest. Le sens de circulation bus Ouest-Est se passant sur la voie commune. Les arrêts bus dans les 2 sens sont reliés au parvis par des allées piétons protégées.

 

ESPACES VERTS :

Un dossier spécialement dédié au sujet, constitué par un architecte paysagiste, est joint au présent dossier. Néanmoins nous en présentons ici les lignes principales : A l’Ouest : C’est sur le merlon réalisé en interface urbaine que sera porté le plus gros effort de paysagement. Avec notamment la volonté de plantations d’arbres de haute tige en crête afin de constituer l’écran visuel précédemment décrit, En liaison L’aménagement d’une allée protégée piétons-cycles sera réalisé de façon à Est-Ouest : permettre la liaison de Collégien à Torcy Nord et Sud et destinée principalement à la mise en sécurité des enfants de Collégien se rendant aux lycées. Cette allée sera largement arborée et accompagnée de haies. Plantations Le principe arrêté est celui de plantations en haies perpendiculairement à l’axe de la A104, dans le but de rythmer et morceler la perception stationnement : du parking.

Des arbres à hautes tiges seront disposés selon une maille carrée, et des arbres d’alignement ponctueront les allées principales. 2 bandes paysagères seront réalisées de part et d’autre de la voie de liaison poids lourds située le long de la A104. Ouvrages Les ouvrages créés intègrent dans leur dessin et configuration les routiers : espaces nécessaires à leur paysagement.

DSC_0088_001 CC-BAY2 (9) CC-BAY2 (8) CC-BAY2 (7) CC-BAY2 (6) CC-BAY2 (5) CC-BAY2 (4) CC-BAY2 (1) BAY2_831

  • Investisseur(s): Carrefour
    ERE
    Immobilière Leroy Merlin
  • Surfaces créées : 68679 m2
  • Architecte(s): Jean-Guy Farnoux
  • Livraison: 2003
  • Délai de réalisation: 15 mois